Acidose = Peau grasse ?

16 août 2008

6 - Soins du corps :

 Acidose = Peau grasse ?

Les symptômes de l’acidose.
· fatigabilité surtout matinale

· perturbations du sommeil entre 1h et 3h

· perturbation de l’appétit et boulimie

· constipation

· migraines fréquentes

· mauvaise haleine matinale

· fragilité et moindre résistance au froid

· tendance à s’enrhumer facilement

· douleurs musculaires, muscles de la nuque et des épaules durs et douloureux

· bronchite chronique avec formation de mucus

· leucorrhées (pertes blanches)

· manque d’entrain, amertume pour le travail

D’une manière générale, toute maladie chronique s’accompagne d’un état d’acidose tissulaire.

 

L’acidose est un trouble de l’équilibre acido-basique définit par une baisse du pH ou augmentation de l’acidité du sang (dont le pH devient inférieur à 7,40).

Dans notre civilisation moderne, la tendance à l’acidification est générale.
On ne sera jamais trop alcalin mais toujours avec un excès d’acidité qui est la cause de tous les maux.

 

Le stress, les pensées négatives, l’agressivité, la peur, la colère, l’impatience, l’angoisse, la mauvaise qualité des aliments, les mauvaises habitudes alimentaire, la suralimentation, et les excès de toutes sortes …. favorisent cette acidification de l’organisme.

 

Voire vidéo ci-joint pour l’alimentation extrait du film « notre pain quotidien »

http://www.dailymotion.com/video/x2iglp_a-voir

« La cellule humaine normale est composée de beaucoup d’oxygène moléculaire
et a un pH
légèrement alcalin. »
….

La cellule cancéreuse à un pH acide et manque d’oxygène.

LES ALIMENTS ACIDIFIANTS :- la viande, la volaille, la charcuterie, les extraits de viande, le poisson
- les œufs
- le fromage (les fromages forts sont plus acides que les doux
- les produits laitiers riches en petit lait : yaourt, lait caillé, fromage blanc, kéfir, etc.
- les corps gras animaux
- les huiles végétales, surtout l’arachide et les huiles durcies ou raffinées
- les céréales, complètes ou non : blé, avoine,…surtout le millet
- le pain, les pâtes, les flocons et aliments à base de céréales
- les légumineuses : arachide, soja, haricot blanc, fève, etc.
- le sucre raffiné et blanc
- les sucreries : sirop, pâtisserie, chocolat, bonbon, confiture, fruits confits, etc.
- les fruits oléagineux : noix, noisette, etc. (sauf l’amande)
- le café, le thé, le cacao, le vin.


LES ALIMENTS ACIDES :- le petit lait vieux de quelques heures (donc yaourt, lait caillé, kéfir,fromage blanc peu égoutté,…)
- les fruits pas mûrs (moins le fruit est mûr, plus il est acide)
- les fruits acides : petits fruits : groseilles, cassis, framboise
- agrumes : citron, pamplemousse, orange
- pommes acides, cerises acides, prunes, abricots
- excès de fruits doux
- légumes acides : tomate, rhubarbe, oseille, cresson
- choucroute
- jus de fruits, le jus de citron
- les boissons industrielles sucrées : limonades et boissons à base de cola

LES ALIMENTS BASIQUES OU ALCALINISANTS :- les pommes de terre
- les légumes verts, crue ou cuits : salade, laitue, haricot vert, chou, etc.
- les légumes colorés : carotte, betterave, etc. (sauf tomate)
- le lait, le lait en poudre, la crème
- le petit lait frais
- le petit lait en poudre fabriqué à partir de ce petit lait
- la banane
- l’amande, la noix du brésil
- la châtaigne
- les fruits secs : modérément (sauf abricot)
- l’eau minérale alcaline
- boisson à la purée d’amande
emoticone 

 

========> B/ LA CURE DE CITRON:La cure de citron est un excellent moyen de corriger, chez un organisme sain, une acidose chronique. Le citron est un fruit particulièrement riche en acide citrique, et on pourrait le croire acidifiant pour l’organisme. Mais, il est surtout très riche en sels minéraux.
Lors de l’absorption du jus de citron, l’acide citrique est très rapidement éliminé par le poumon en acide carbonique, et il reste dans l’organisme les sels minéraux qui alcalinisent.
En pratique, on peut faire la cure de la manière suivante:
Prendre le jus d’un citron le premier jour, de deux citrons le deuxième jour, de trois le troisième, et ainsi de suite jusqu’au dixième jour où l’on prendra le jus de dix citrons, répartis dans la journée.
Puis, on diminue d’un citron chaque jour: soit neuf citrons le onzième jour, huit citrons le douzième jour, et ainsi de suite jusqu’au vingtième jours.Cette cure peur être faite deux fois dans l’année. Elle viendra fort à propos aux changements de saison, en septembre et en mars.

Mais cette cure n’est pas à conseiller chez une personne souffrant de faiblesse métabolique, et présentant en particulier une faiblesse des émonctoires.
Une telle personne ne pourra pas oxyder l’excès d’acide provoqué par la cure, et l’excès d’acide non transformé pourra être responsable d’une déminéralisation.

 

 

emoticone========> C/ L’OXYGENATION

La marche au grand air, l’exercice physique, les séjours en altitude, toute activité qui active le métabolisme en général, et accélère le rythme respiratoire, permet d’augmenter l’élimination des acides faibles et contribue ainsi à une désacidification de l’organisme.

C’est une activité essentielle, bien souvent négligée par le citadin, qui contribue au maintien d’un santé, en association à une modification de l’alimentation.

Une journée d’exercice physique au grand air provoque une acidification des urines qui provient d’une part de l’augmentation du métabolisme musculaire producteur d’acide lactique, et d’autre part de l’augmentation général du métabolisme de base. L’oxygénation oxyde de nombreux acides tissulaires et permet de les éliminer par les reins.

 

emoticone========> D/ L’UTILISATION DE CITRATES ALCALINS:

Dans le cas de personnes malades, dans la plupart des cas, la prescription d’un régime basifiant ne suffit pas.
L’utilisation d’un mélange basique à base de citrates alcalins s’avère indispensable.

La correction se fait alors par l’apport régulier de citrates alcalins sous forme de poudre ou de comprimés. Les citrates sont des sels basiques d’acides faibles qui sont rapidement éliminés par les poumons sous forme d’acide carbonique. Les sels basiques restant permettent d’alimenter la réserve alcaline du sujet, épuisée par une acidose tissulaire chronique.
Ainsi, la surcharge acide peut être remise en circulation, à partir du mésenchyme où elle était stockée, pour être peu à peu éliminée par les reins. Il s’agit donc principalement d’acides minéraux, fortement liés, ne pouvant pas être éliminés par les poumons.

 

Il existe trois spécialités, permettant d’aider l’organisme à se désacidifier: (demander conseil à votre médecin)

MEGABASE

ERGYMAG

L’EQUILIBRE VITAL

 

REMARQUE:
Ces mélanges très efficaces ont cependant l’inconvénient de contenir beaucoup de chlorure de sodium. Ils sont donc contre-indiqués en cas de prise de cotisone et de ses dérivés, ou chez les cardiaques.

 

Le contôle de la dose individuelle:

Si un état d’acidose tissulaire chronique nécessite la prise de citrates alcalins, il faut commencer par une prise matinale quotidienne d’une cuillère à café du mélange choisi (ou 1 comprimé).
On continue à contrôler régulièrement le pH trois fois dans la journée.

Les résultats des valeurs du pH urinaire vont peu à peu se corriger. Dans le cas où cette seule prise matinale ne suffirait pas, il faudra augmenter la quantité de citrate soit en doublant la dose matinale (deux cuillèrées à café), soit en ajoutant une seconde prise avant le repas de midi. En général deux prises par jour sont suffisantes pour la plupart des individus.

Les sels alcalinisants se prennent dilués dans un grand verre d’eau tiède.

Les comprimés s’avalent avec un grand verre d’eau.

Une fois la posologie trouvée (qui est bien sûr différente d’un individu à l’autre), la prise de citrate sera continuée régulièrement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années (Il faut au moins 2 à 3 ans pour corriger une acidose tissulaire !).

Le contrôle urinaire sera fait ensuite une fois tous les 15 jours environ afin de déterminer si la posologie convient toujours.

 

À propos de Catherine

Vous êtes hospitalisé(e) ? en Centre de Rééducation, Maison de Retraite pour une longue durée ? vous êtes alité à votre domicile ? votre mobilité est réduite ? L'un de vos proches est hospitalisé et vous avez envie de lui offrir Quelques moments de réconforts ? Ayez le réflexe Socio-Esthétique : "La beauté-thérapie c'est prendre soin du regard que l'on porte sur soi" PeauAime c'est aussi le bien-être à domicile pour toute personne souhaitant prendre soin d'elle sans avoir à ce déplacer en institut, et ainsi, profiter en toute tranquillité d'un moment de "re-peau". OFFREZ VOUS LE LUXE DE VOUS FAIRE CHOUCHOUTER A LA MAISON ! Je dispense également des formations Socio-Esthétique (uniquement pour les adultes handicapés, usagés d'ESAT) enregistrée sous le N° d'activité 11 95 05318 95

Voir tous les articles de Catherine

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les cosmétiques AVON par na... |
Les Fantaisies de Ger'Art |
labeautéchezfati |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutpourbebes
| le sac des filles
| MIMI