Zone Interdite : la maltraitance des enfants handicapés. 20/01/2014 reportage

6 juin 2014

3 - Informations :

Un paragraphe de complément nécessaire:
Il y a des images dures, nécessaires pour faire comprendre l’ampleur du problème. Mais le documentaire ne se limite pas a ca. Il analyse le dysfonctionnement des ARS, des hopitaux, de certains médecins et professionnels medico-sociaux, l’omerta de la communauté medico-sociale lors des faits de maltraitance sont avérés.
C’est un outil de progrès, pas un film voyeur…..

« Zone Interdite » sur M6 :
quand la télévision révèle la maltraitance sur les enfants handicapés

« Zone Interdite » a enquêté en infiltration sur des institutions d’accueil pour enfants handicapés.
Verdict : des violences infligées aux enfants autistes, trisomiques ou polyhandicapés, qui n’ont pas fini de faire scandale.

Autistes, trisomiques ou polyhandicapés, ils sont 13.000 enfants handicapés aujourd’hui sans solutions en France. Pour les familles, une charge difficile au quotidien. Mais les instituts spécialisés ne sont pas nécessairement la solution.

Des établissements surchargés, des années d’attente pour ce que les parents imaginent être un soulagement mais qui, parfois, tourne au cauchemar.

« On les met dans des box, parce qu’il n’y a pas de place ailleurs »

Attachés, enfermés, frappés, dénudés, insultés, humiliés : voilà les traitements réservés aux handicapés dans certains de ces centres spécialisés dans lesquels « Zone Interdite » a enquêté. Pis, le témoignage d’une mère relatant des sévices sexuels.

Ces anciens châteaux, transformés en instituts, bénéficient de subventions publiques. Pourtant, ce ne sont pas des contrôles institutionnels qui ont révélé ces maltraitances. Mais un documentaire, qui a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux et – qui sait – qui contribuera peut-être à améliorer les conditions d’accueil des enfants handicapés. Parce que la télé, parfois, ce n’est pas que de la télé.

« Dominique Y. »

Bonsoir,
J’ai assisté à la projection de l’avant première du documentaire de zone interdite de dimanche soir prochain. Il nous a été présenté par Wendy Bouchard.

Elle nous explique que le projet initial n’était pas du tout celui de parler de maltraitance.
Mais de fil en aiguille, au vu des témoignages de parents, ils ont fini par enquêter et les images, la réalités dramatiques constatées les ont convaincu qu’il fallait dénoncer ce qui se passe parfois/souvent dans les institutions d’accueil d’enfants.

On peut voir des enfants attachés aux barreaux à leurs lits, sédatés lourdement, limite encore conscient
Des éducateurs qui frappent des enfants autistes et trisomiques 21,….
De jeunes femmes nues faisant leurs besoins sur un seau, dans la même pièce ou un enfant dort, un autre est douché, deux se trainent par terre, une est baignée dans un lavabo, le tout au vu de tous le monde, publiquement.
Un local de service ou un enfant attaché à un lit dort, la porte ferme a clé .
Des enfants calmes enfermés dans des box en verre, parce que l’on ne sais pas quoi en faire….
On peut aussi entendre une éduc Spé qui dit que ce sont des personnes non communiquant et qu’a la longue les professionnels ne savent pas gérer, et que les professionnels deviennent violent faute de savoir faire mieux.
Également un médecin qui exprime que c’est une pathologie que donc on applique une camisole chimique et que cela se pratique dans tous les hôpitaux psychiatriques.
Des chiffres à faire peur .
12000 Euros sont facturés la sécurité sociale par mois, pour attacher une fille toute la journée à son lit et l’assommer chimiquement, factures produite à l’appui.
Isabelle Resplendino nous précise qu’en belgique des maisons se construisent à la va vite pour recevoir les français. Certaines sont déplorables et sont des mines d’or pour les gérants (22000 euros par mois de salaire+loyer)
2 mois d attentes pour une place en belgique
Contre 20 ans en France .

Etc…
ETC…… L’horrreur, factuellement regardée en face.

A la fin du documentaire, un représentant de M6 a demandé à ce que l’on suscite la plus large audience possible à ce documentaire :
1_ C’est un investissement de un an (cela se voit à l’écran, ils ont travaillé sur la durée)
2_ Un référé est en cours pour empêcher sa diffusion (un sombre collectif de parents de l’IME Moussaron, criant à la diffamation, sans avoir vu le documentaire).
3_ Une journaliste de France 2 présente a acquiescé, lorsque il a expliqué que des journalistes engagés et parents d’enfants handicapés essayent, depuis 5 ans, de réaliser un tel documentaire sur la chaines publiques et en sont empêchés par leur hiérarchie.

Diffusez
Suscitez vos élus pour qu’ils regardent ce documentaire.
Il n’est plus temps de discuter, mais bien de poursuivre les vampires qui organisent et profitent des enfants en état de faiblesse.

Merci a Arc En Ciel, pour son CR dont je me suis inspiré pour produire ce texte.

À propos de Catherine

Vous êtes hospitalisé(e) ? en Centre de Rééducation, Maison de Retraite pour une longue durée ? vous êtes alité à votre domicile ? votre mobilité est réduite ? L'un de vos proches est hospitalisé et vous avez envie de lui offrir Quelques moments de réconforts ? Ayez le réflexe Socio-Esthétique : "La beauté-thérapie c'est prendre soin du regard que l'on porte sur soi" PeauAime c'est aussi le bien-être à domicile pour toute personne souhaitant prendre soin d'elle sans avoir à ce déplacer en institut, et ainsi, profiter en toute tranquillité d'un moment de "re-peau". OFFREZ VOUS LE LUXE DE VOUS FAIRE CHOUCHOUTER A LA MAISON ! Je dispense également des formations Socio-Esthétique (uniquement pour les adultes handicapés, usagés d'ESAT) enregistrée sous le N° d'activité 11 95 05318 95

Voir tous les articles de Catherine

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les cosmétiques AVON par na... |
Les Fantaisies de Ger'Art |
labeautéchezfati |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutpourbebes
| le sac des filles
| MIMI