Perturbateurs endocriniens dans les produits cosmétiques et l’environnement.

19 février 2015

3 - Informations :

Perturbateurs endocriniens dans les produits cosmétiques et l'environnement. dans 3 - Informations : noteo-perturbateur-beaute

Selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) de nombreuses substances chimiques synthétiques
dont les effets perturbateurs sur le système endocrinien n’ont pas été testés
pourraient avoir des conséquences non négligeables sur la santé.

C’est dingue, mais c’est comme cela.
Pourquoi ?
Parce que l’industrie cosmétique ne change vraiment son fusil d’épaule que lorsque les produits ne se vendent pas, ou qu’il y a un vrai scandale…
Et ici, le scandale des perturbateurs endocriniens est assez discret : ses effets ne sont pas immédiatement démontrables, et personne ne se chope un cancer juste après une douche ou une application de vernis à ongles plein de dibutylphtalate.

Julien Kaibeck

La santé dépend du bon fonctionnement du système endocrinien, qui régule la sécrétion d’hormones essentielles, par exemple, au métabolisme, à la croissance, au développement, au sommeil et à l’humeur.
Certaines substances, connues sous le nom de perturbateurs endocriniens, peuvent perturber une ou plusieurs fonctions du système endocrinien et ainsi accroître le risque de survenue de problèmes de santé.

Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d’autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits d’hygiène personnelle et les cosmétiques, sont synthétiques.
Certains additifs alimentaires ou contaminants présents dans l’alimentation sont également susceptibles de perturber le système endocrinien.

Ces substances chimiques peuvent notamment contribuer :

  • A la survenue de la cryptorchidie (absence d’un ou des deux testicules dans le scrotum) chez le jeune garçon,
  • Du cancer du sein chez la femme,
  • Du cancer de la prostate,
  • De troubles du développement du système nerveux et d’un déficit de l’attention/d’une hyperactivité chez l’enfant,
  • Ainsi que du cancer de la thyroïde.

 

Les Perturbateurs Endocriniens peuvent agir de différentes façons :

  • en imitant l’action d’une hormone naturelle ;
  • en se fixant sur les récepteurs des hormones naturelles ;
  • en gênant ou en bloquant le mécanisme de production ou de régulation des hormones ou des récepteurs, modifiant ainsi les concentrations d’hormones présentes dans l’organisme.

    • Le rôle des PE est aussi suspecté pour les cancers dont le développement est influencé par des mécanismes hormonaux (cancers hormono-dépendants).

Certains PE sont des composés solubles dans les corps gras (lipophiles), c’est-à-dire qu’ils se fixent sur le tissu adipeux, et peuvent facilement s’accumuler dans les graisses de différentes espèces et ainsi contaminer une grande partie de la chaîne alimentaire.
Ainsi, on les dose dans le sang, le tissu adipeux, le lait maternel, le liquide amniotique, le sang du cordon ou les urines.

 

Selon une étude réalisée par l’Institut Noteo, 40 % des produits d’hygiène-beauté  contiennent des perturbateurs endocriniens (PE). En clair, les produits suivants contiennent au moins une substance perturbatrice du système endocrinien :

-  71 % des fonds de teint,
– 40 % des rouges à lèvres,
– 38 % des crèmes pour le visage,
– 36 % des déodorants,
– 30 % des dentifrices
– 24 % des shampoings

Dans la plupart des cas, ces toxiques sont mélangées et utilisés de manière combinée, c’est-à-dire qu’un produit contient plusieurs de ces substances à risque. D’où le risque de l’effet cocktail… aux conséquences inconnues.


Effet perturbateur même à faible dose

Alors même que ces molécules peuvent avoir un effet hormonal à des concentrations infimes, certains fabricants continuent à les incorporer dans les produits cosmétiques.

  • Sur le dentifrice Colgate Total les mesures ont révélé une teneur en triclosan susceptible d’effet sur la thyroïde.
  • Quant au gel douche Nivea « Water lily & oil »,  il y a été trouvé du propylparaben à une dose supérieure à la recommandation du Comité Scientifique pour la Sécurité des Consommateurs (CSSC).

L’exposition à ces molécules est encore accrue lorsque l’on utilise différents produits comportant la même molécule et dont les doses s’additionnent pour atteindre un niveau de risque significatif

 

Exemples de familles de molécules à effet perturbateur endocrinien et leurs sources potentielles
Famille chimique Sources potentielles Exemples
Phtalates  Plastiques, cosmétiques  Dibutyl phtalate
Alkylphénols  Détergents, plastiques, pesticides  Nonylphenol
Hydrocarbures aromatiques polycycliques  Sources de combustion: fumée de cigarette, émission des moteurs diesels, incendies  Benzo(a)pyrène
Polychlorobiphényles  Transformateurs électriques  PCB, Arochlor
Anciens pesticides  Résiduels de stockage, pollution rémanente  DDT, Dieldrine, Chlordane
Autres pesticides  Agriculture, nettoyages urbains, jardins particuliers  Atrazine, Ethylène thiourée, Heptachlor, Lindane, Malathion
Retardateurs de flamme  Mousses pour les mobiliers, tapis, équipements électroniques  Polybromodiphényles (PBDE)
Dérivés phénoliques Désinfectants, plastiques, cosmétiques  Bisphénols A, Parabens, Halogéno-phénols

Source : Expertise collective AFSSET INSERM, 2008: Cancer et environnement.

Certaines substances PE sont connues pour leurs effets avérés ou suspectés dans l’apparition de cancers hormono-dépendants (sein, utérus, prostate, testicules) :

  • Le diéthylstilbestrol (Distilbène ou DES) Il a été interdit en en France en 1977 suite à la découverte d’un lien dans les années 70 entre l’administration de DES à des femmes enceintes et la survenue de cancers du vagin, du sein (Palmer, 2008) et de l’utérus chez les filles des mères traitées.
  • Le chlordécone est un insecticide organochloré autrefois utilisé dans les bananeraies. Il est classé cancérogène possible pour l’homme De récentes études montrent une relation entre exposition au chlordécone et la survenue du cancer de la prostate.
  • Suite à l’explosion de l’usine de pesticides ICMESA de Sévéso en Italie, l’effet de l’exposition aux dioxines dans l’apparition de cancers a été étudié. La dioxine libérée lors de cet accident (dite dioxine de Sévéso).
    Une relation significative a été mise en évidence entre l’exposition aux anciens incinérateurs d’ordures ménagères et le risque de cancer : on observe une augmentation de la fréquence globale de cancers chez la femme (= tous types de cancers), et en particulier de cancer du sein et les lymphomes malin non hodgkiniens ; les résultats montrent également un excès de risque de myélome multiple chez les hommes.
  • Le rôle des phtalates : tumeurs du foie ou testiculaires. On les trouve dans pratiquement tous les articles en PVC, donc de nombreux produits du quotidien (ballons, nappes, rideaux de douche, anneaux de dentition, colles, etc.).

 Je ne veux pas fausser l’objet de mon article :
dénoncer la présence de perturbateurs endocriniens synthétiques dans des produits cosmétiques de masse et de luxe, ceux qu’on consomme les yeux fermés !

Julien Kaibeck

Photo_PesticidesPE_enquarantaine dans 3 - Informations :

Source :

PNRPE : programme national sur les perturbateurs endocriniens
Orgnanisation mondiale de la santé
Académie nationale de médecine
http://reseau-environnement-sante.fr/category/dossiers-par-themes/effets-cocktails-perturbateurs-endocriniens/
http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/hygiene-beaute/communique-perturbateurs-endocriniens-dans-les-produits-d-hygiene-et-de-beaute-alerte-dans-la-salle-de-bain
http://www.lessentieldejulien.com/2015/01/cancer-le-scandale-des-perturbateurs-endocriniens-dans-les-cosmetiques/
http://www.oolution.com/bloog/blog/2014/02/13/les-13-perturbateurs-endocriniens-eviter-dans-nos-cosmetiques/
http://www.cancer-environnement.fr/274-Perturbateurs-endocriniens.ce.aspx

À propos de Catherine

Vous êtes hospitalisé(e) ? en Centre de Rééducation, Maison de Retraite pour une longue durée ? vous êtes alité à votre domicile ? votre mobilité est réduite ? L'un de vos proches est hospitalisé et vous avez envie de lui offrir Quelques moments de réconforts ? Ayez le réflexe Socio-Esthétique : "La beauté-thérapie c'est prendre soin du regard que l'on porte sur soi" PeauAime c'est aussi le bien-être à domicile pour toute personne souhaitant prendre soin d'elle sans avoir à ce déplacer en institut, et ainsi, profiter en toute tranquillité d'un moment de "re-peau". OFFREZ VOUS LE LUXE DE VOUS FAIRE CHOUCHOUTER A LA MAISON ! Je dispense également des formations Socio-Esthétique (uniquement pour les adultes handicapés, usagés d'ESAT) enregistrée sous le N° d'activité 11 95 05318 95

Voir tous les articles de Catherine

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Les cosmétiques AVON par na... |
Les Fantaisies de Ger'Art |
labeautéchezfati |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutpourbebes
| le sac des filles
| MIMI