Archive | Citations : Flux RSS de cette section

À propos de Catherine

Vous êtes hospitalisé(e) ? en Centre de Rééducation, Maison de Retraite pour une longue durée ? vous êtes alité à votre domicile ? votre mobilité est réduite ? L'un de vos proches est hospitalisé et vous avez envie de lui offrir Quelques moments de réconforts ? Ayez le réflexe Socio-Esthétique : "La beauté-thérapie c'est prendre soin du regard que l'on porte sur soi" PeauAime c'est aussi le bien-être à domicile pour toute personne souhaitant prendre soin d'elle sans avoir à ce déplacer en institut, et ainsi, profiter en toute tranquillité d'un moment de "re-peau". OFFREZ VOUS LE LUXE DE VOUS FAIRE CHOUCHOUTER A LA MAISON ! Je dispense également des formations Socio-Esthétique (uniquement pour les adultes handicapés, usagés d'ESAT) enregistrée sous le N° d'activité 11 95 05318 95

Citations :

29 février 2012

2 Commentaires

mise à jour le 19 septembre 2012 

« Tu ne sais jamais à quel point tu es fort
jusqu’au jour où être fort reste la seule option. » 

– Bob Marley 

Si vous n’avez pas le moral…
Mettez-vous du rouge à lèvre et sortez !
Coco Chanel

« On a deux vies,
et la deuxième commence
quand on se rend compte qu’on n’en n’a qu’une »
Confucius.

« Toucher un corps, c’est toucher une vie,
c’est toucher la Vie pour que la personne retrouve
la voie de la confiance,
de la santé et de l’épanouissement. »

Jean Louis Abrassart

Être homme, c’est précisément être responsable.
C’est connaître la honte en face d’une misère qui ne semblait pas dépendre de soi.
C’est être fier d’une victoire que les camarades ont remportée.
C’est sentir, en posant sa pierre, que l’on contribue à bâtir le monde.
(Terre des hommes, p.59, Livre de Poche n°68)

 « Prendre soin, c’est percevoir pour celui qui souffre, 
qu’il est quelqu’un pour celui qui soigne »

 

  ‘’Le succès n’est jamais total et la défaite n’est jamais fatale.
C’est le courage qui compte’’.

« Quand on a une maladie comme ça,
La moindre chose nous rends heureux. »
Malaurie

« Je ne suis pas handicapé !    je marche et tout… »

« je suis un jeune qui est malade des nerfs !! »

« je suis comme les z’autres »

«  je ne suis pas un incapable et même que je travaille « 

 

  »Je ne peut sortir de mon lit,

mais je reste très coquette »

 

« S’autoriser à parler de choses légères ça fait du bien  » ;-)

 

« J’avais l’impression de n’être plus touchable … »

 

« L’hôpital fait des économies en investissant là dedans, parce que ça nous rend plus combatifs. »

 

 Roselyne a la fin d’ un atelier socio-esthétique en oncologie :
« Vous savez Catherine depuis que j’ai perdu mes cheveux je ne m’étais pas regardée une seule fois dans un miroir sans pleurer, et là maintenant pour la 1ère fois depuis des mois je me suis trouvée belle,
je ne vois plus la maladie, je trouve même que j’ai rajeuni… »

 


« Quand j’ai découvert la socio-esthétique, et que j’ai été sélectionnée pour le protocole
ça a été un grand bonheur.

A chaque chimio, je savais que je vous y trouverais, et c’était très réconfortant pour moi. »

 

« Le corps fait mal.
Quand on est sous chimiothérapie, la peau devient très sèche, on a des boutons, comme des sortes de crise d’acné. On perd aussi ses cils, ses sourcils,
Catherine sait me rassurer sur le fait que c’est juste passagé. »

 

« J’avais oublié que j’avais un visage, vous savez …
et là je le sent et je le vois,
je ne vais plus être invisible alors ? »

« Atteinte d’un cancer du sein  j’ai perdu mes cheveux vers la 3ème séance de chimio,
j’ai aimé qu’une personne comme vous  soit là !!!
Continuez comme cela et que votre dévouement, professionnalisme
ouvre la voie à des personnes de votre qualité !! BRAVO !!!!! « 

Une dame m’a écris sur son ardoise :
« Je suis en FAIM de vie »

 » Entre vos mains j’ai l’impression,
que je vais m’envoler vers le Paradis »

‎ »-Est-ce que tu te sens handicapée, toi, Fanny ? »
« -Non. Mais c’est le regard des autres… »


« La beauté n’est pas futile elle m’aide à mieux vivre »

« Je ne savais pas demander de l’aide,
j’ai appris.

Je ne savais pas prendre l’aide que l’on m’apportait,
j’ai accepté

par ce que j’en avais besoin. »

 

  « j’ai le droit, où que j’en sois, de profiter du temps qui est le mien !
Donc il est intéressant de s’entendre dire qu’est-ce qui vous fait envie ? ».

« J’ai besoin de beauté  extérieur pour pouvoir retrouver ma paix intérieure »

« Une amazone sûrement, mais une femme avant tout. »

 

   »le Phoenix c’est renaître des cendres de ses échecs! »

« Merci de me permettre de rester digne, jolie, coquette !
Je ne voulais pas laisser l’image de quelqu’un qui souffre sur un lit d’hôpital »

 

« Les bons moments sont maintenant  plus nombreux que les « foutus quarts-d’heures ».
Même si je suis devenue une petite vieille très fragile,
j’ai toujours 30 ans dans ma tête et c’est super,
vive la vie, la vie intérieure. »

 

«La vie vaut plus qu’un sein»

 

« J’essai d’aller me faire masser après chaque chimio
pour me réconcilier avec mon corps tellement crispé par les nausées,
j’ai besoin de me faire du bien.

ça me donne encore plus d’énergie pour affronter les traitements qui restent à venir. »

 

« Travailler sur l’image de soi, c’est dire je suis belle ! »

 

« Vous m’avez remis sur les rails, je vais essayer de tenir le cap ! »

 

« Les ateliers de socio-esthétique m’ont permis d’apprendre de nombreuses astuces
pour ne pas montrer ma maladie, cela m’a ainsi évité de me sentir exclue de la société »

 

« Je reprends ma vie en main, elle m’appartient… »

 

« Détournez-vous de ceux qui vous découragent de vos ambitions.
C’est l’habitude des mesquins.
Ceux qui sont vraiment grands vous font comprendre que vous aussi pouvez le devenir. »

Mark Twain

 

  »Ce n’est pas parce que je suis handicapée que je ne suis plus une femme »

« Ils s’imaginaient quoi ?
Que parce que je suis en fauteuil, je n’ai pas à me soucier de mon apparence ?
J’adore faire les magasins, me maquiller, la mode…
Comme les autres femmes. »
 

 

« Il est aussi important pour moi de me sentir belle, 
de pouvoir me regarder dans la glace,
que de me faire soigner » 

 

 « Si nous nous obstinons à concevoir notre monde en termes utilitaires,
des masses de gens en seront constamment réduites à devenir superflues. »
                                                           Hannah Arendt

 

     « Conduisez-vous envers les gens comme s’ils étaient ce qu’ils devraient être,
et vous les aiderez à devenir ce qu’ils sont capable d’être. »
Goethe

« Regarder l’autre, l’écouter, lui sourire, s’intéresser à lui, d’après moi c’est le commencement de l’être humain. »
Soeur Emmanuelle  

 

« C’est une aide pleine de sens pour une maladie qui n’en a pas… »         

                                                                             

Les cosmétiques AVON par na... |
Les Fantaisies de Ger'Art |
labeautéchezfati |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | toutpourbebes
| le sac des filles
| MIMI